Le prix du LOF: pourquoi?

 

Le LOF est la seule preuve que le shiba inu que vous achetez est de pure race.

 

Pourquoi un chiot inscrit au LOF est-il à ce prix ?

 

Il y a beaucoup de choses qui entrent en compte dans le prix de vente d’un chiot, je vais essayer d’en faire une liste la plus complète possible…

 

 Les reproducteurs

 Pour les femelles :Soit on fait l’acquisition d’un chiot et on le laisse grandir pendant au moins 1,5 ans, le chiot va manger (croquettes prémium), avoir besoin de soins vétérinaire, etc… Cela a un coup. Soit on achète une «lice », une chienne déjà adulte prête à reproduire, mais les prix sont élevés pouvant aller a des 3 000 - 4 000 euros voir plus...

Pour les mâles il y a plusieurs solutions: Soit un chiot que l’on élève, donc nourri, soigné en sachant que tant qu’il n’est pas confirmé il ne peut reproduire. Soit on achète un chien adulte, mais la aussi cela coute cher.

Quand on veut se rapprocher au maximum du standard, on choisit ses futurs reproducteurs en tenant compte des lignées et des tests de santé des parents, ainsi un chiot shiba inu avec de bonnes origines et des qualités physiques peuvent couter facilement 2 500 euros.

On peut également faire saillir ses chiennes en « extérieur » quand on veut emmener du sang neuf, cela coute cher, de 1 000 euros à plus de 2 000 euros pour des males titrés.

Se rajoute au prix de la saillie le coup du déplacement, et oui le mâle ne vient pas à l’élevage, c’est le propriétaire de la femelle qui se déplace, donc l’autoroute l’essence et l’hôtel sont également à rajouter sur le coup de la production d’un chiot…

 

 La valorisation des reproducteurs

 Pour faire reproduire ses adultes il faut faire confirmer ses reproducteurs, passage obligatoire pour que les chiots puissent être inscrit à leurs tour au LOF.

De plus nous valorisons notre élevage en faisant des expositions, les inscriptions sont payantes, entre 35 et 80 euros l’inscription pour un seul chien, (imaginez quand vous en présentez plusieurs…) en fonction de l’importance du concours, sans compter le déplacement, les concours sont souvent loin de la maison, c’est en général plusieurs centaines de Kms, il faut donc prendre en plus en compte les frais d’essence, d’autoroute et d’hôtel…

La cotation "recommandé" (cotation 4) est la seule preuve que les reproducteurs sont indemnes de problèmes de santé, qu'ils ont un bon carractère (test de carractère passé auprès d'un spécialiste du club de race) et qu'ils correspondent au standard de la race shiba inu (Excellents résultats en expositions canines spéciales de race et nationale d'élevage).

 

Les tests de santé des reproducteurs

 Il y a l’indentification ADN, les dépistages des maladies génétiques à faire pour être sur que nos chiens ne transmettront pas de maladies héréditaires à leur descendance, comme la dysplasie, les tares oculaires. La encore l’éleveur paye au vétérinaire les examens fait à ses reproducteurs, cela a aussi un cout ( environ 150€). Puis les résultats sont lu de façon officielle par le club de race et cela est bien sur payant (35 à 40 € par lecture).

 

 De la saillie à la mise bas

 Il faut ajouter le suivie de la gestation de la mère chez le vétérinaire (pré mat, suivi de chaleur, échographie, radio), une alimentation adaptée, l’achat du matériel, comme une caisse de mise bas, une lampe pour chauffer le nid, etc.

Mon expèrience: suivi de chaleurs 40€ par prise de sang + 40€ de labo et cela répété plusieurs fois ( 80 x ...) ; échographie 70€ ; radio 70€ ; pharmacie 85€ ; caisse de mise bas 100€ (faite maison) ; lampe 40€ ; parc à chiot 85€ sans parler des frais véto lors de la mise bas si urgence...

A la naissance, il faut être aux cotés de la chienne le jour mais également la nuit, quand tout se passe bien ça va, mais s’il y a des problèmes les frais vétérinaires peuvent être importants…

 

 De la mise bas au départ des chiots

 Si la chienne est trop faible ou n’a pas assez de lait pour nourrir ses petits il faut l’aider, y passer beaucoup de temps.

Vient le sevrage… Nous donnons à manger aux chiots des aliments de bonne qualité, encore un budget à prévoir sans compter les vaccinations, les identifications, le vermifuge, etc (entre 150 et 200€ par chiot).

A cela se rajoute le prix de l’électricité pour chauffer le nid ou faire tourner la machine à laver, les produits de lavage, des produits veto divers pour les soins quotidiens.

A cela on ajoute les divers jouets, colliers, laisses, etc.

 

 S’occuper de ses reproducteurs des chiots et le suivi quand ils partent

Les frais d'entretient le reste de l'année, les divers frais véto (vaccins, différents bobo plus ou moins graves, anti-puce, stérilisation des retraités, etc...) Les croquettes à l'année, et oui les parents des chiots et chiens vivant à l'élevage mangent toute l'année, les friandises et le matèriel du quotidien.

EN plus des frais financiers, il faut compter notre investissement, tout le temps qu nous passons avec nos chiens, leur entretient au quotidien, les sorties, leur socilisation....

Les chiennes ne mettent pas bas aux heures de bureau… c'est souvent la nuit.

La socialisation de nos chiots est une chose primordiale pour nous, nous passons donc beaucoup de temps à nous en occuper…

Nous sommes la pour vous renseigner vous recevoir et vous aider quand vous aurez votre chiot, nous passons du temps à vous répondre, vous conseiller, vous aider, etc.

 

L’administratif

 Venons-en à la «paperasserie », les déclarations de saillie, de portée, l’inscription des chiots au LOF…. toujours avec un petit chèque qui va bien…

Un éleveur LOF paye des impots car toutes les portées sont déclarées (les particuliers ont l’obligation de déclarer les revenus de la vente des chiots mais bien peu le font)

De plus il faut compter les cotisations sociales: 900 € par chienne reproductrice et par an biensur, ainsi que la TVA qui représente maintenant 20% du prix du chiot.

 

Une astuce pour avoir un chien LOF moins cher

 Il arrive malgré le travail de sélection des éleveurs sérieux, d’avoir dans leurs portées des chiens non conforme, donc non confirmable, un shiba blanc ou avec un défaut, ils sont vendus moins cher.

Cela peut être une solution si l’on veut un chien de bonne qualité pour son plaisir, le fait que le shiba soit blanc par exemple ne fait pas de lui un sous « produit », un «produit » de mauvaise qualité, c’est un véritable shiba, c’est juste que cette couleur n’est pas reconnue dans le standard officiel.

Prendre un chien non confirmable, si vous n'envisagez pas de reproduction ou de concours sera un bon compromis pour avoir un shiba LOF de bonne ligné et bien dans ses pattes pour compagnie!

 

 La face cachée des chiens non LOF

 Il existe des chiens « type » x ou y  moins cher mais comment sont-ils nés ? Posez-vous les bonnes questions, est-ce- que les parents sont dépistés ? Si j’ai un problème est-ce que la personne répondra présente ? Est-ce que je ne vais pas cautionner le trafic de chien? Il faut savoir qu’en non LOF, il n’y a aucunes garanties, pas de vices rédhibitoires.

Un marchand de chien vous dira que son non lof est un vrai shiba hors c’est FAUX seul le pédigrée est la preuve qu’un shiba inu est de pure race, un non LOF peut très bien être un croisement avec une autre race ou pire être importé d’usines à chiots des pays de l’Est… De plus en produisant des NON-LOF ces usines à chiot, étant donné qu’il n’y a aucune façon de contrôler peuvent faire reproduire leurs chiennes sans jamais leur laisser de repos, crevées elles seront incapables d’élever comme il se doit leurs chiots, sans parler des mariages consanguins ou des mariages de chiens avec des problèmes de santé (sans pédigrée ni tests de santé rien ne peut être vérifié….)

Quand un "naisseur" vous dit ce chiot est non lof mais issu de parents LOF, posez-vous les bonnes questions, si les parents ont "soit disant le lof" pourquoi alors ne pas le donner aux chiots? peut être que les parents n'ont tout simplement pas été confirmés car ne correspondaient pas au standard ou avaient des soucis de comportement, ou seulement que le chiot n'est pas issus des dit parents ou pires importés des pays de l'Est ou encore né de mariages consanguins.... De plus les "naisseurs" qui alternent LOF non LOF peuvent faire reproduire leurs femelles sans cesse, est ce la vie que vous souhaitez à la mère de votre futur chiot? d'être une poule pondeuse? Beaucoup de ces naisseurs disent faire du non lof pour vendre des chiots moins cher pour les clients, il ne faut pas se leurer les seuls à y gagner ce sont eux et eux seuls, car tout simplement les ventes de ces chiots ne seront pas toujours déclarés aux impots, et sans lof ils peuvent faire n'importe quoi marier frere et soeur ou pere et fille sans que cela se sache ou faire reproduire des chiens limites au niveau santé et comportement...

Seul le LOF  vous confirment que le Shiba que vous achetez est un véritable shiba inu!

Donc réfléchissez bien, mieux vaut attendre un peu d’avoir les moyens de s’offrir le chien dont on rêve plutôt que d’aller chercher votre chiot chez un marchand de chien au risque d’avoir un chien qui ne correspond pas au standard et de rencontrer de gros problèmes par la suite de comportement et/ou de santé, des frais vétérinaire supplémentaires parceque les géniteurs n’ont pas été dépistés par exemple, ce qui au final vous coutera beaucoup plus cher que le chien inscrit au LOF née dans un bon élevage.

 

N'oubliez pas que "ça n'est pas parceque vous ne voulez pas faire d'expositions canines que vous n'avez pas droit à avoir un beau shiba dans le standard et bien dans ses pattes".

Je suis très triste d'entendre certains dire qu'ils ne veulent pas faire d'expo donc s'en foutent que leur chien ne soit pas parfait pas dans le standard...

NONNNN tout maitre sèrieux a le droit d'avoir un shiba digne de ce nom et pas une pale copie!!!

 

 En conclusion…

 

Gardez en mémoire ce que vous venez de lire et tenez-en compte pour le choix de l’éleveur de votre futur chiot, un éleveur qui fait les choses bien gagne peu d'argent voir arrive à peine à rentrer dans ses frais, surtout si il posède peu de reproducteurs. 

Il ne faut pas oublier qu'avec de bonnes bases vous vivrez des années de bonheur avec votre shiba.

Copyright : Elevage Kami no Uma depuis 2013 - tous droits réservés

Notre élevage de shiba inu est reconnu par la Société Centrale Canine (LOF)  et par la Fédération Cynologique Internationale (FCI)

Membre du club de race CFCNSJ (Club Français des chiens nordiques et des spitz du japon)

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×